nos hotels
1.gif (53 bytes)
@ Allez shoping

rechercher

@ Nos sites Web

 

 

 

 

Climat - Faune et Flaure - Géographie de Djerba

 

Géographie :

A cinq cents kilomètres de Tunis et à 2H30 de vol de Paris, Djerba est la plus grande île de la Tunisie. Située sur la cote sud-est, elle baigne dans les eaux du golfe de Gabes, encore appelée Petite Syrte.

Djerba a une superficie de 514 km 2 et 125 km de cotes. Son relief est presque totalement plat, la colline la plus élevée ne faisant que 54m de haut...

Djerba se situe dans le sud de la Tunisie , à quelque 50 km au nord de Médenine, entre les péninsules de Jorf et de Zarzis. Elle est rattachée au continent depuis l'époque romaine par un viaduc qui relie son extrémité sud-est à la péninsule de Zarzis.

Climat :

Le Climat de Djerba a fait sa renommée. En effet, l'influence du climat désertique, qui sévit à cette latitude sur le continent, est tempérée par la présence de la mer. Et donc un climat doux, méditerranéen qui domine : hivers doux, étés chauds et secs. Descendant rarement en dessous de 10° au plus froids de l'hiver, la température ne dépasse généralement pas les 36° au coeur de l'été. Les pluies sont rares, il est vrai, mais l'humidité de l'air compense le manque de précipitations, les précipitations annuelles ne dépassent pas 200 mm par an. Janvier à Djerba c'est Mars Lisbonne et Mai à Paris et Berlin

Tout cela concourt a asseoir la réputation de "douceur de vivre" de l'île de Djerba.

Faune et Flore :

Djerba se caractérise par une grande aridité. Comme dans tout le sud de la Tunisie , le problème le plus crucial du pays est l'eau - et plus précisément la pénurie d'eau. D'où une végétation rare et clairsemée sur l'ensemble de la presqu'île. Seuls quelques champs d'oliviers noirs et quelques frêles palmiers rompent avec la monotonie du paysage. Notons également l'existence de l'oasis de Cedghiane, où le creusement d'un puit artésien a permis la culture de palmiers, de citronniers et de pamplemoussiers.

Côté faune, la Tunisie a vu disparaître de très nombreuses espèces, comme les éléphants, les lions, les cheetahs, les lynx, les gazelles... On essaie actuellement de réintroduire certaines espèces comme les mouflons et les antilopes. A Djerba comme ailleurs, parmi les animaux encore en grand nombre, citons les mangoustes, les chacals, les hyènes, les fennecs, les reptiles et, naturellement, les dromadaires. Djerba est également une étape pour certains oiseaux migrateurs, comme les flamants roses qui se rassemblent, en hiver, sur la péninsule de Ras Remel.

 

 

a propos | contactez nous | ©2004 advences.com